Le domaine du château d'Ettevaux

L’histoire du Château d’Ettevaux

Racheté en juillet 1748 par Zacharie Bertrand de Rivière, maire de Larochemillay, le château d’Ettevaux revient à la famille de Galembert en 1852 suite au Mariage Louise-Marie-Joséphine Bertrand de Rivière avec le vicomte Anne-Marie-Charles de Bodin de Galembert.

Le domaine d’Ettevaux appartient aujourd’hui à la 6ème génération de la famille GALEMBERT. Une  réflexion familiale entre Charly, Félicie et leurs quatre enfants a abouti en 2011 à la définition d’un projet diversifié axé sur :

«  l’accueil, le ressourcement,  la nature et le calme »

À partir de cette réflexion, débute le projet de reconversion du domaine d’Ettevaux en hébergements touristiques, avec la construction de deux cabanes lacustres sur pilotis réalisées entièrement à partir du bois de la propriété (l’une implantée sur un petit étang romantique la deuxième sur un étang poissonneux et plus retirée), de deux chambres d’hôtes de charme situées dans la partie rénovée du château, d’un petit gîte typiquement bourguignon, puis la rénovation en éco-conception du haras d’Ettevaux, gîte de grande capacité permettant également l’accueil de séminaires.

Notre démarche développement durable

Nos cabanes sur l’eau sont nées d’une réflexion familiale et d’une collaboration avec des amis ayant créés ce modèle de cabane.

Notre idée était de développer un projet local en Sud Morvan axé sur le développement durable, lequel mettrait en place des lieux de ressourcement et de bien-être dans un cadre naturel avec des hébergements insolites réalisés en ECO-conception.

Pour cela nous avons utilisé le bois des arbres de notre parc qui ont été abattus et sciés sur place. Les différentes essences utilisées ont été soigneusement sélectionnées pour leurs propriétés naturelles de résistance mécanique, pour leurs résistances à l’eau ou aux intempéries extérieures, pour leurs qualités décoratives.

Nous avons contribué activement à la construction de nos cabanes sur l’eau et nous nous sommes fait assister par des artisans locaux reconnus pour leur expertise (cabanes sur pilotis de St Didier S/Arroux et la scierie mobile Wimmer France de Luzy).

Notre engagement développement durable passe également par d’autres gestes simples :

le tri des déchets, l’utilisation du bois provenant de notre propriété pour se chauffer, l’utilisation de l’eau de source afin de limiter notre consommation d’eau de ville, la préparation des repas de nos hôtes à partir de produits de notre propriété ou producteurs locaux principalement.

Ainsi nos hôtes, totalement immergés dans une nature préservée, s’initient à la préservation des énergies renouvelables par : le chauffage au bois, la gestion optimisée des ressources en eau de source, l’éclairage avec des leds rechargeables par dynamo ou par énergie solaire, l’utilisation de toilette sèche, l’accès à la cabane lacustre par une embarcation avec rames, des repas préparés à partir de produits du terroir.